home
inscription
gauche
droite
Reset
menu

 

forum

Forum Vide

 

stats
En ce moment:
0 membre
2 visiteurs
13 visites aujourd’hui

16 378 visiteurs
depuis le 11/11/2012

 

Gymnastique Volontaire
Président : BOUQUET Claude
26 avenue Julian Grimaud
37700 St Pierre des Corps

Tel : 02 47 44 06 91
Portable : 06 62 67 06 91

E-mail :
email anti-spam

Site Internet :
http://aspotoursgym.wix.com/gymvolontaire

La petite histoire de la Gymnastique Volontaire :

L'historique qui vous est présenté ci dessous est un premier travail de recensement. Ce travail est un peu brut et reprend les informations importantes qui ont marquées l'histoire de l'ASPO.
Les informations actuelles s'arrêtent en 1982 et seront mises à jour au fur et à mesure de l'avancée des travaux. Cette page sera mise à jour en conséquence.
Merci à son rédacteur, Thibault Roy, pour ce travail.


Gymnastique et culture physique
1913



1913 :

- 1er PV du 9 mai 1913 : demande un local
- Au 4 novembre 1913 : on apprend que la section ne bénéficie toujours pas d’une salle
- Le 4 décembre 1913 : Une salle est trouvée au 87, rue de Paris. Achat d’agrès en cours.

1914 :

- Le 15 janvier, achat d’agrès à la Maison Bessonneau à Angers. On décide de recouvrir le sol de la salle de sciure de bois en provenance des ateliers de Saint-Pierre, avec règlement intérieur
- Le 20 mai, on apprend que l’installation de l’électricité est en cours.
D’autre part, la sciure étant trop fine et faisant trop de poussière, on se pose la question de son remplacement par du tan (écorce de chêne séchée)
- D’autre part, la sciure étant trop fine et faisant trop de poussière, on se pose la question de son remplacement par du tan (écorce de chêne séchée)
- 10 juillet : des sociétaires pénètrent dans la salle « à l’aide de fausses clés. Une nouvelle serrure de sûreté sera posée afin d’éviter les abus. »
- 2 décembre 1914 : la salle est fermée en attente de l’enlèvement de la sciure, qui rend toute pratique impossible. En attente de l’ouverture définitive.

1915 :

- Le 26 avril. Malgré la guerre, une quinzaine de « jeunes gens suivant les cours » dispensés par un professeur.


1916 :

- Le 14 janvier, suspension des activités sportives, sauf en culture physique, où les jeunes s’entraînent.
- Demande le 25 mars la remise en état de la couverture, question ajournée
- Le même jour, on apprend que l’entrée de la salle sera gratuite pour les jeunes gens le temps des hostilités.

1930 :

- On apprend que la salle sera ouverte pour toutes les sections les mardi et jeudi de chaque semaine

1950 :

- On demande en octobre la création (ou le redémarrage) d’une section Poids et Haltères. Accord sur le principe

1952 :

- Jean Laborie, mi-lourd 82 kgs, champion SNCF sud-ouest, « a égalé le record de France cheminot avec 120 kgs à l’épaulé-jeté ».

1961 :

- En juin, on apprend que Lavenac est champion du sud-ouest des poids moyens
- On apprend à l’AG de décembre que la section a eu une « activité un peu réduite la saison passée. Du fait de l’absence du moniteur au service militaire. »

1963 :

- En octobre, section en sommeil, par manque de salle

1964 :

- En mai, Lavenac est champion de l’Orléanais des poids moyens

1965 :

- A la Rotonde sont organisés fin janvier les championnats de poids et haltères USCF
- La réunion est « très réussie », et draine un « nombreux public ».

1967 :

- On parle désormais d’haltérophilie et non plus de « poids et haltères »

1969 :

- En décembre, on apprend que Marcel Kobzick est président de la section

1970 :

- En avril, la section Poids et Haltères devient officiellement « section Poids et Haltères et Culture Physique »

1974 :

- En mars, 3 membres de la section participent à une réunion à La Rochelle


1977 :

- En mai, un nouveau Président (M. Durand) et un nouveau bureau à venir
- Didot l’emporte en toutes catégories à Rennes, Gonzalvez est 1er en juniors, Girard et Roquin se distinguent également
- En octobre, on sait que 10 à 12 membres seront affiliés à la Fédération d’haltérophilie cette saison. On apprend en novembre qu’ils sont finalement 5

1978 :

- En avril, 4 athlètes participent aux A/2 finales du Championnat de France de force. Didot 8ème en senior, Gonzalez remporte la coupe des juniors

1979 :

- En janvier, « près de 120 athlètes »
- En avril, « Pour la première fois depuis sa création, la section a participé au challenge SNCF sud-ouest qui s’est déroulé à Bordeaux (...) et au cours duquel elle a obtenu des résultats satisfaisants. »
- En juin, Didot est qualifié pour les championnats de France de force
- Il y termine 2ème

1980 :

- En février, on apprend qu’il y aura 4 ou 5 haltérophiles au prochain challenge sud-ouest à Bordeaux
- En mars, 3 athlètes au challenge sud-ouest de Bordeaux

1981 :

- En mars, est pour la troisième année consécutive au challenge sud-ouest à Bordeaux
 
Bulldogdesign, créations graphiques
Les connectés : (0 membre - 2 visiteurs - 13 visites aujourd’hui)