home
inscription
gauche
droite
Reset
menu

 

forum

Forum Vide

 

stats
En ce moment:
0 membre
1 visiteur
17 visites aujourd’hui

17 631 visiteurs
depuis le 11/11/2012

 

La Natation
L'historique qui vous est présenté ci dessous est un premier travail de recensement. Ce travail est un peu brut et reprend les informations importantes qui ont marquées l'histoire de l'ASPO.
Les informations actuelles s'arrêtent en 1982 et seront mises à jour au fur et à mesure de l'avancée des travaux. Cette page sera mise à jour en conséquence.
Merci à son rédacteur, Thibault Roy, pour ce travail.


Natation
1914

1914 :

- Le 20 mai 1914, première mention de la natation, qui ne figure pas parmi les premiers sports pratiqués par l’ASPO tels qu’indiqués dans les statuts : on demande la location d’un local (vestiaire) près du barrage de Rochepinard.
- Le même jour, le conseil municipal de Saint-Pierre-des-Corps autorise l’ASPO à organiser la traversée de Saint-Pierre-des-Corps à la nage.
- Le 10 juillet, commande d’un ballon de water-polo, devenu sport olympique en 1900.


1919 :

- dans les nouveaux statuts de l’AG de février, pas de trace d’une section natation.
- Mai 1919 : L’ASPO accorde sa participation à l’organisation des championnats de Touraine de natation.
- Le 11 novembre, il est fait mention d’un Président d’une section des Sports Nautiques.


1923 :

- Le 8 mai : en water-polo, 2 équipes formées. Nettoyage en cours du canal. 60 francs sont débloqués pour acheter un ballon
- Le 10 juillet : traversée de Tours à la nage prévue le 14 juillet
- A la même date, on apprend que l’ASPO dispute des réunions à Angers et à Nantes.
- Fête de natation le 26 août à Rochepinard, « belle réussite »
- On confectionne des « bois » (buts) de water-polo avec du bois pris à l’entretien.

1924 :

- Le Neptune Club de France, club de Paris né en 1906, demande « un match de natation ».
- Fête de natation organisée à l’été
- Proposition par le NC Nantes d’une traversée de Nantes à la nage.
- Fête fixée le 10 août à Rochepinard : « la ville de Tours nous aide, elle posera les palissades, drapeaux, et tout ce dont nous aurons besoin. », autorisation des Ponts-et-Chaussées et de la préfecture : la fête sera un succès.
- Se déplace à Paris le 7 décembre

1925 :

- Pour le 14 juillet, traversée du canal envisagée
- Coupe du SCO à Angers le 5 juillet
- Projet de fête nautique à Rochepinard le 30 août, puis le 6 septembre avec arrivée de Montbazon-Tours au milieu de la fête, sponsorisée en partie par le Crédit Lyonnais et la Société Générale
- Traversée d’Angers à la nage prévue en juillet, à Nantes le 14, et à Vierzon

1927 :

- Fête de natation à Vendôme
- Fête ASPO à venir le 21 août, « réservée aux sociétés régionales », avec programme musical

1928 :

- L’ASPO confirme son adhésion au tout récent « Comité de Touraine de Natation »
- Fête de natation à venir le 25 juin, avec le concours de l’Harmonie Tourangelle.
- En avril, participe à la traversée de Paris à la nage

1930 :

- On apprend le 7 mai 1930 la confection de bonnets de nage. « Il est décidé d’acheter de la toile bleue à l’économat. »
- Challenge ASPO à venir à Tours le 3 août « au bassin de Rochepinard »
- A la Réunion Générale, autour du 16 novembre, on salue la vainqueur du challenge PO « et les excellentes performances de ses membres aux Championnats de Touraine
- Le 3 décembre, réparations du « ponton de départ » à venir

1931 :

- Le 24 juin, en water-polo, autorisation d’achat d’un bonnet et de 16 ballons
- Lors de la réunion générale, on fait état de « résultats excellents », 6 titres en championnat de touraine, avec toujours « traversées de villes » et « rencontres amicales », malgré « le temps inclément de l’été 1931 »

1932 :

- Le 15 avril, on demande la réparation de la cabane « où est logé le matériel servant aux fêtes », ainsi que la réparation du ponton de départ. On propose finalement d’acheter la cabane
- Le 5 octobre, demande de nouveaux buts de water-polo
- A la réunion générale annuelle, on salue les performances du nageur Pichot

1936 :

- Le 12 février, demande d’un « tremplin », pour « l’éducation des jeunes »

1938 :

- Le 9 février, on demande « un appel dans les services pour la pratique de la natation », qui « demande une nouvelle fois l’aménagement du bassin », « pressant appel renouvelé le 9 mars
1939 :

- Le 11 janvier, la section demande une tribune pour le bassin de Rochepinard. « Satisfaction lui est donnée. »

1941 :

- Le 19 mars, on note un « effort » pour « remonter la section, qui vu les événements a périclité quelque peu »
- On évoque également à cette occasion la future construction d’une piscine à Tours

1942 :

- Le challenge de cette discipline est prévu à Tours en juillet
- En juillet : En attente de la construction de nouveaux vestiaires, la section décide finalement de réparer les installations existantes.
- En août, Winzer et Reynaud participent aux championnats de France
- Le 12 août, on apprend la « nomination officielle d’un moniteur de nage »

1943 :

- En février, la section demande que la natation soit rendue obligatoire pour les apprentis
- En avril, la section présente un plan d’aménagement du bassin de Rochepinard
« La section de natation proteste une fois de plus pour la désignation de la ville de Montauban, lieu où doit se désigner la finale du challenge sud-ouest, et demande à nouveau que Tours soit désigné la prochaine fois »

1944 :

- Le 12 février, le challenge de natation « promis à Tours lui est enlevé et donné à Périgueux », mais Tours récupère le challenge d’athlétisme. On proteste
- Le 4 octobre, reprise comme pour les autres sections, mais matériel et installations « complètement détruits par les bombardements »

1945 :

- Des travaux se mettent en place, sans plus de précisions sur les lieux
- Après travaux, ouverture de la saison prévue le 2 juillet, en attente de travaux futurs à Rochepinard semble-t-il. En attendant et en raison du chômage du cher, le challenge PO se déroule à Beauregard, où l’ASPO finit 3ème sur 8 équipes

1946 :

- En mai, on apprend que les travaux sont toujours en attente à Rochepinard
- A l’AG du 22 novembre : « faibles moyens », mais « tous les espoirs (… smiley sg3bgg29g.gif pour l’année prochaine avec tous ses jeunes. »
- Sans que l’on sache pourquoi, la section est privée de permis de circulation pour un an, et se voit infliger une amende par le Comité Directeur

1947 :

- En septembre, chômage du cher pour 15 jours, tout le monde est invité à « s’occuper pour le nettoyage du bassin »
- A l’AG du 22 novembre, 60 licenciés, « tous les espoirs sont permis », notamment avec le moniteur Bourreau « qui a appris à nager à 63 enfants au bassin de Rochepinard »
- On apprend alors que la natation est la seule section à être propriétaire de ses installations

1948 :

- La section est choisie pour accueillir le challenge ASPO

1950 :

- A l’AG de janvier : « malgré une grosse concurrence d’une autre société de Tours dotée d’une piscine d’été, a su quand même se maintenir en bon rang », « tous les résultats durent acquis avec des juniors », « notre moniteur Bourreau a appris à nager à 80 élèves. »

1951 :

- Le challenge des ASPO est prévu en juillet à Tours
- « Résultats très modestes, peu de participants et peu de spectateurs. »

1952 :

- A l’AG de juillet, « conserve sa place en promotion orléanais, possède une équipe jeune mais qui devrait bien faire par la suite. »

1957 :

- En juillet, l’ASPO, à Tours, finit 2ème du challenge sud-ouest

1958 :

- En octobre, on apprend que la section évolue toujours à Rochepinard

1959 :

- En novembre 1959, on note la « bonne marche de la section. Le jeune Madelenat est champion de France du 200 m brasse », tandis que Madelenat et Kobzic sont sélectionnés pour le match de water-polo France-Belgique

1960 :

- En septembre, on apprend que la saison a été « malheureusement gâchée par les déversements du trop plein du ruisseau de l’archevêché dans le bassin, rendant celui-ci impraticable ». Malgré cela, l’ASPO termine 1ère au challenge sud-ouest
1961 :

- On apprend que la section ouvrira sa saison le 11 juin, « à la nouvelle piscine de Beaulieu »
- En octobre : « bonne saison », 78 licenciés
- On apprend à l’AG de décembre que le bassin de Rochepinard était « devenu inutilisable ».

1962 :

- A l’AG : 272 brevets délivrés, « constante augmentation »

1963 :

- En octobre, on salue une « bonne saison »

1964 :

- En octobre, on évoque l’utilisation de la future piscine du Palais des Sports par la section

1965 :

- En avril, la section se déplace à Florence. On envisage « le jumelage possible des deux sociétés et l’organisation d’une grande réunion omnisport à Tours l’année prochaine. »

1972 :

- On évoque en janvier la création d’un « super club » de la ville de Tours
- En février, on apprend que les PTT et les ENT sont d’accord pour la fusion autour d’un seul club. ASPO et Le Ripault, peu favorables, « ont réservé leur réponse. »
- On apprend que la piscine de Beaulieu a ouvert en mai. S’agit-il d’une réfection ?
- En octobre, on apprend que la section dispose désormais d’un créneau dans la petite piscine du Palais des Sports. « Trois maîtres nageurs dirigent les entraînements. »

1973 :

- En mars, la nageuse Malherbe est sélectionnée en équipe de France UGSEL (Union Générale Sportive de l’Enseignement Libre) « qui se déplace à Lisbonne. »
- Le challenge sud-ouest natation est à venir à la piscine de Beaulieu
- Au mois de septembre, on note que « les résultats obtenus cet été par la section sont satisfaisants et fort encourageants. »

1974 :

- On note en janvier « un net redressement de cette section. »
- On apprend en février que la section dispose d’environ 120 nageurs
- Mais en mars, le comité que les 120 nageurs n’ont droit qu’à 6h de piscine, semble-t-il au Palais des Sports

1976 :

- En décembre, on apprend qu’il y a 20000 F de déficit à la piscine de Beaulieu

1977 :

- A l’AG de mars « résultats satisfaisants »
- En mars, la section obtient un créneau à la piscine du Mortier
- En mai, les jeunes de la section sont classés 3èmes au classement de la FFN, 1ers au classement UFOLEP

1978 :

- En mars, on note de « bons résultats d’ensemble »
- En juin, 2 nageurs et 1 nageuse sont sélectionnés pour participer aux finales interrégionales FFN à Blois

1979 :

- En mai, il y a 65 nageurs et nageuses à la section. « Quelques bons éléments se manifestent mais les conservera-t-on ? »
- En septembre, Mlle Soret termine 8ème du 100 m dos au Criterium National des Jeunes organisé à Rennes

1980 :

- A l’AG de janvier, on apprend que la section participe à tous les championnats FFN, UFOLEP et inter clubs. « résultats encourageants »
- En février, la section participe au triathlon de Saint-Pierre
- En décembre, 14 nageurs aux sélections UFOLEP, « bons résultats d’ensemble »

1981 :

- En mai, 10 nageurs et nageuses aux championnats régionaux de Monts
- En septembre, il semble que la section cesse son activité, information entérinée par la Fédération sans que l’on sache pourquoi



 
Bulldogdesign, créations graphiques
Les connectés : (0 membre - 1 visiteur - 17 visites aujourd’hui)